Pourquoi j’ai choisi Podia pour vendre des formations en ligne ?

Pourquoi j’ai choisi Podia pour vendre des formations en ligne ?

Il existe des tonnes de plateformes pour vous aider à vendre des formations en ligne. Entre ClickFunnels, LearnyBox, Kooneo, Teachable, System.io ou encore Podia

Autant dire que vous avez un peu l’embarras du choix.

Pourtant, il faut bien en choisir une, et personnellement, j’ai opté pour Podia.

Je vous le dis tout de suite : cette plateforme n’est pas parfaite. Ce n’est pas non plus la plus complète.

D’ailleurs, elle ne vous correspondra peut-être pas.

Mais je l’ai choisie parce qu’elle présentait un atout majeur par rapport à tous ses concurrents :

C’est la plus simple à utiliser. Et de très loin.

Les fonctionnalités indispensables pour vendre des formations en ligne

Pour vous présenter Podia correctement, j’ai besoin de vous parler des 3 fonctionnalités indispensables que doit proposer une plateforme de vente de formations.

1. L’hébergement des formations

Un produit numérique, comme un ebook ou une formation vidéo, doit pouvoir être hébergé de façon sécurisée.

En bref, seuls les clients qui paient doivent pouvoir y avoir accès.

Tous les outils que j’ai cités plus haut permettent de créer un espace membre sécurisé. Une fois que le client a acheté une formation, il peut créer un compte personnel avec un mot de passe, pour accéder à son ebook ou sa formation.

En revanche, tous ces outils ne permettent pas d’héberger des vidéos.

Par exemple, si vous utilisez ClickFunnels ou Kooneo, vous pourrez créer un espace membre sécurisé… Mais vous ne pourrez pas uploader les vidéos de votre programme directement dans votre espace membre.

Pour ça, il vous faudra utiliser un outil complémentaire.

Et je vous le donne en mille : YouTube ne suffira pas. (Car n’importe qui pourra partager vos vidéos sans votre consentement.)

En fait, vous aurez besoin d’un outil bien plus performant en matière de sécurité. 

La référence dans le domaine, c’est Vimeo.

Évidemment, c’est un outil qui se paie. Comptez entre 6€ à 16€ par mois pour les offres de base, selon les quantités de stockage dont vous aurez besoin.

J’en viens donc à un gros point fort de Podia : Vous pouvez héberger vos vidéos en toute sécurité et sans limitation de stockage, directement dans l’espace membre.

Exemple d’espace membre Podia pour ma formation consacrée à Photoshop.

Non seulement c’est plus pratique, mais en plus, c’est moins cher. (D’ailleurs, si vous comparez les prix avec Kooneo ou ClickFunnels, pensez à ajouter un abonnement Vimeo pour que votre comparaison tienne la route.)

À ma connaissance, Podia est encore l’une des très rares plateforme à proposer ce type d’hébergement sans aucune limitation. 

Et ça, c’est vraiment cool. 🙂

2. La création de pages de vente

Vous devez pouvoir créer des pages de vente et encaisser des paiements de façon automatique.

Toutes les plateformes de ventes de formation permettent ça. (Bon, en même temps, c’est un peu la fonctionnalité la plus nécessaire.)

Podia permet de créer des pages de vente simples et efficaces.

À ce niveau, ce qui rend vraiment une page de vente performante, ce n’est pas sa mise en page, mais la façon dont elle est rédigée. (C’est-à-dire son copywriting. Le design compte un peu, mais c’est un aspect secondaire.)

Néanmoins, avec Podia, il n’est pas possible de personnaliser grand-chose visuellement… Et c’est sans doute là le principal reproche que je ferai à cet outil.

D’un certain côté, si vous n’avez aucune notion en design, ce n’est pas plus mal. Votre boutique de formations en ligne aura tout de suite un aspect sérieux et professionnel. 

L’ennui, c’est plutôt d’un point de vue « branding ». Toutes les boutiques Podia se ressemblent, et c’est un peu dommage.

À titre de comparaison, ClickFunnels propose toutes sortes de templates, un peu comme sur un blog WordPress. Il est possible de personnaliser absolument tout.

Du coup, quand on cherche à construire une image de marque différenciée, on se retrouve un peu limité.

C’est dommage, mais en même temps, Podia évolue régulièrement. En deux ans d’utilisation, j’ai pu m’apercevoir que la plateforme permettait de plus en plus de personnalisation. (Apparition des typographies personnalisables, davantage de flexibilité sur la mise en page, etc.)

En bref, Podia peut mieux faire à ce niveau, mais je crois qu’ils en sont conscients. Et l’outil évolue dans le bon sens. 🙂

podia page de vente
Exemple de page de vente pour ma formation PS Master.

Encaissement automatique des paiements

L’intérêt d’une page de vente, c’est d’encaisser les paiements sans rien avoir à faire. Vos clients cliquent sur le bouton « Acheter », ils entrent leurs informations bancaires, et ensuite, ils ont automatiquement accès à un espace membre sécurisé, où se trouve la formation.

Pour le règlement, Podia fonctionne avec Stripe (paiements par carte bancaire) et Paypal. 

Certaines plateformes autorisent d’autres outils de paiement que ces deux-là, mais pour être franc, à moins de commercer dans des pays très spécifiques où ces outils n’existent pas, vous n’aurez besoin que de Stripe et de Paypal.

Et là, je me dois de souligner un point important en faveur de Podia.

Créer un produit, fixer un prix, vendre et recevoir le paiement est d’une simplicité enfantine !

Oui, ça n’a l’air de rien et ça paraît normal… Mais toutes les plateformes ne sont pas aussi simples d’utilisation.

ClickFunnels Versus Podia

À titre de comparaison, j’ai déjà dû me servir de ClickFunnels pour administrer la boutique d’un de mes clients, et j’en suis arrivé à un constat : plus on a de produits, plus cet outil devient une horreur à utiliser. 

En fait, les entrepreneurs qui utilisent ClickFunnels passent un temps fou à gérer des clients mécontents ou déçus, qui ont par exemple été débités de 199€ alors que la formation était affichée à 99€.

Pourquoi ? Parce que ClickFunnels est complexe à paramétrer. Malheureusement, ce qui fait sa force fait aussi sa faiblesse : trop de personnalisation mène à des erreurs. 

Et ces erreurs font perdre du temps. (Ainsi que de l’argent.)

Sur ClickFunnels, les intégrations avec Stripe manquent de simplicité. Si vous cochez ou décochez une case par erreur, le prix affiché sur la page de vente ne correspond plus forcément à celui qui est débité. Ou bien vos clients ne reçoivent pas leur formation. Ou ils ne reçoivent pas le bon programme.

Et c’est comme ça pour plein de choses…

Votre boutique a l’air de marcher, mais en fait, elle souffre de bugs innombrables. (Non pas parce que ClickFunnels fonctionne mal, mais parce que nous commettons des erreurs à cause d’une interface trop complexe, et pas forcément bien conçue.)

Ce que j’aime avec Podia, c’est qu’il n’y a aucune erreur possible. Vous créez un produit, vous lui fixez un prix de vente, et ça marche comme sur des roulettes ! 

3. L’espace membre automatisé

Dernier point, et non des moindres : il faut que votre boutique soit automatisée.

Lorsqu’un client effectue un achat, celui-ci doit recevoir automatiquement ses accès à la formation.

En théorie, toutes les plateformes de vente de formations promettent ça. Mais dans la pratique, ce n’est pas toujours aussi simple.

Comme je l’ai dit plus haut, sur ClickFunnels, plus vous mettez en place un système de vente complexe (avec des tunnels et compagnie), plus vous courez le risque de souffrir de dysfonctionnements.

Pour donner un exemple, l’un de mes clients n’avait pas correctement paramétré son intégration avec Paypal

Résultat : lorsque ses clients réglaient via Paypal, ils ne recevaient jamais leur formation. Il fallait toujours leur envoyer manuellement…

Non seulement c’était une énorme perte de temps, mais en plus, cela générait de l’insatisfaction. (Ses clients étaient franchement mécontents de payer et de ne rien recevoir !)

En matière d’automatisation, Podia ne m’a jamais fait défaut. L’envoi des e-mails de commande s’est toujours parfaitement bien passé. 

Bref, je n’ai jamais eu à perdre du temps sur des notions techniques qui ne sont pas de mon ressort ! Et c’est quelque chose qui contribue grandement à ma satisfaction.

Comment fonctionne Podia pour vendre des formations en ligne ?

Le maître mot de Podia, c’est la simplicité.

Pour créer votre boutique, vous avez le choix entre deux offres mensuelles :

  • Le Plan Mover à 39$
  • Le Plan Shaker à 79$

(À noter que si vous réglez pour 12 mois d’un coup, vous bénéficiez d’une réduction intéressante.)

podia plan

Le plan Mover (39$ par mois)

Avec le Plan Mover, vous avez accès à :

  • Votre boutique en ligne, avec un espace membre sécurisé pour vos clients.
  • La possibilité de vendre autant de formations que vous désirez, sans aucune commission de la part de Podia. (Pour information, seuls Stripe et Paypal prélèvent une petite commission sur chaque vente, qui varie entre 1% à 3%.)
  • L’envoi et le stockage illimité de fichiers vidéo ou audio, qui seront sécurisés contre le téléchargement illégal et visionnables uniquement en streaming. (Il est toutefois possible de proposer des fichiers en téléchargement si vous le désirez.)
  • Un système d’e-mail marketing illimité. (Mais pour être honnête, je ne m’en sers pas car je ne le trouve pas suffisamment performant. Je préfère utiliser GetResponse.)
  • Un système de chat en ligne intégré à votre boutique.

Le plan Shaker (79$ par mois)

Le Plan Shaker inclut toutes les options du Plan Mover, et vous donne en plus accès à :

  • La mise en place d’un système d’abonnements mensuels.
  • La migration de votre boutique vers Podia, si jamais vous vendiez vos formations sur une autre plateforme. (Toutefois, je n’ai jamais testé ce service, et je n’ai aucune idée de ses performances.)
  • La création d’un blog. (Mais il s’agit d’une fonctionnalité assez basique, qui manque de flexibilité et qui ne vaut pas du tout WordPress.)
  • La possibilité de placer des boutons de paiement pour vos formations sur n’importe quelle page externe à votre boutique.
  • Un système d’affiliation marketing pour vos formations.
  • L’ajout de codes externes, par exemple pour effectuer un tracking de vos ventes avec le Pixel Facebook, ou ajouter des fonctionnalités supplémentaires à votre boutique. (Sumo, Olark, …)

Quel plan choisir ?

Le Plan Mover à 39$ est selon moi amplement suffisant pour débuter.

Avec ma boutique Apprendre le Graphisme, j’ai déjà testé le Plan Shaker, mais je me suis rendu compte qu’aucune des fonctionnalités de cette offre ne m’était vraiment utile…

Je suis donc revenu au Plan Mover.

Concrètement, les principaux intérêts du Plan Shaker résident selon moi dans le système d’affiliation, les abonnements mensuels, et l’ajout de code externe. Cette dernière fonctionnalité vous sera d’ailleurs indispensable si vous souhaitez faire de la publicité Facebook, pour tracker vos ventes.

En bref, le Plan Shaker est fait pour optimiser votre boutique.

Mais à mon sens, il n’est pas indispensable. Si comme moi, vous ne faites pas de publicité, que vous ne voulez pas vendre vos formations en affiliation, et que vous n’avez pas encore besoin d’ajouter des fonctionnalités externes… Le Plan Mover vous conviendra parfaitement. 😉


Les points forts de Podia

Selon moi, Podia se distingue de ses concurrents sur trois points importants : sa simplicité, son offre illimitée, et ses mises à jours régulières.

Je souligne aussi dans cet article deux autres caractéristiques très puissantes, liées aux paiements et aux produits.

1. Simplicité, rapidité et fiabilité

La plateforme est vraiment intuitive. Podia est un outil qui se prend très facilement en main. En une heure ou deux, vous aurez tout compris à son fonctionnement.

Et ça, c’est selon moi ce qui distingue le plus Podia de tous ses concurrents. Essayez ClickFunnels ou Kooneo, et vous verrez à quel point Podia est facile à utiliser. 😉

podia interface
L’interface utilisateur pour administrer la boutique est franchement claire et intuitive.

2. Tout illimité

Le stockage des fichiers et des vidéos est illimité.

Vous pouvez créer un nombre infini de formations en ligne.

Et vous n’avez aucune restriction sur le nombre d’e-mails que vous collectez.

Bref, tout est illimité, même dans l’offre de base !

3. Les upsells et les plans de paiement

Il est possible de paramétrer jusqu’à 3 upsells pour chaque produit.

Qu’est-ce que ça veut dire ? Eh bien, aussitôt qu’un client vous a acheté une formation, vous pouvez lui proposer une offre supplémentaire avec un produit en promotion. Si le client ne saisit pas cette offre immédiatement, la promotion disparait pour toujours.

Honnêtement, les upsells, c’est très puissant pour augmenter le panier moyen de vos clients et vendre plus. (Environ 20% de mes clients choisissent un upsell lors d’un achat. Sans cette fonctionnalité, je vendrais beaucoup moins !)

Par ailleurs, il est aussi possible de proposer, pour chaque produit, un règlement en plusieurs mensualités. Il s’agit des plans de paiement. C’est une fonctionnalité très utile, notamment pour vos produits haut de gamme, qui apparaissent de la sorte plus accessibles.

Par ailleurs, si vous avez un défaut de paiement (par exemple un client dont la carte est arrivée à expiration, ou un compte bancaire sur lequel il n’y a plus d’argent), Podia s’occupe automatiquement d’en informer vos clients pour qu’ils actualisent leurs informations bancaires.

4. Packs de produits et codes promotionnels

Vous pouvez créer des packs de formation en quelques clics. La plupart des plateformes le proposent, mais je crois qu’il est tout de même bon de le mentionner. 🙂

Par ailleurs, Podia propose un système de codes promotionnels très bien conçu. (Appelés des « Coupons ».)

Vous pourrez facilement créer des codes promo, sélectionner les produits qu’ils concernent, leur paramétrer une période de validité ou un nombre d’usage maximum, etc. (Et encore une fois, c’est très simple à faire.)

5. Mises à jour fréquentes

Podia est certainement la plateforme de formations en ligne qui évolue le plus rapidement. 

Tous les mois, de nouvelles fonctionnalités apparaissent et la plateforme devient de plus en plus performante.

En presque deux ans sur cette plateforme, je ne compte plus le nombre d’évolutions que j’ai vu apparaître.

On sent que les dirigeants ont à cœur de proposer un excellent service à leurs clients. Ils sont à leur écoute, et ça, c’est vraiment top !

6. Intégrations avec Zapier et applications externes

Je ne me sers pas des applications avec Zapier car je n’en ai pas l’utilité, mais c’est une fonctionnalité très intéressante qui permet d’automatiser toutes sortes de tâches avec des applications externes.

Par ailleurs, Podia prend directement en compte l’intégration avec des comptes AWeber, MailChimp, ActiveCampaign ou encore GetResponse, ce qui est parfait si vous souhaitez segmenter vos clients dans votre auto-répondeur, dès qu’ils réalisent un achat.

Les points faibles de Podia

J’aime autant le dire : Podia n’est pas non plus l’outil parfait. Certaines améliorations seraient vraiment les bienvenues.

1. Pas d’A/B Test

Actuellement, il n’est pas encore possible de faire de l’A/B Test. Vous ne pouvez donc pas créer deux versions d’une page de vente pour observer laquelle convertit le mieux selon certains paramètres.

À vrai dire, ce n’est pas un problème si vous débutez, parce que faire de l’A/B Test quand on a encore peu de visiteurs ou d’acheteurs, ça n’a aucun sens.

Mais une fois qu’une boutique est suffisamment développée et qu’on cherche à l’optimiser, ça devient vraiment une pratique intéressante pour optimiser ses résultats.

Bref, j’espère que Podia proposera bientôt cette fonctionnalité ! (Déjà présente depuis longtemps sur ClickFunnels par exemple.)

2. Manque de personnalisation et de flexibilité

J’ai déjà mentionné ce point plus haut. En terme de design, vous ne pouvez pas personnaliser grand-chose, et toutes les boutiques Podia se ressemblent énormément.

C’est dommage. Laisser plus de libertés aux créateurs de formation sur le design de leur boutique pourrait vraiment être appréciable.

3. Pas de système de facturation automatisé

Si vous êtes micro-entrepreneur et non assujetti à la TVA, ça ne vous posera pas vraiment de problème pour votre comptabilité.

Néanmoins, si vous avez un autre statut (SAS, SA, SARL, etc.) et qu’il vous faut tenir une comptabilité exemplaire, Podia ne suffira pas. Le système de facturation n’est pas du tout adapté à la France.

Il pourra alors être utile de recourir à un outil comme Quaderno pour s’occuper de tout ça.

4. Toute la plateforme est en anglais

Ce n’est pas un problème pour moi. Mais je préfère vous prévenir : toute la plateforme est en anglais, et le support client aussi.

À vous de voir si cela vous gêne ou pas.

(Au passage, le service client est vraiment top. À chaque fois que j’ai posé des questions, j’ai obtenu des réponses rapides et pertinentes.)

Mon avis sur Podia

Sans surprise, si vous avez lu l’article en entier, vous comprendrez que j’aime beaucoup Podia.

En terme de facilité d’utilisation et de fiabilité, il s’agit selon moi de la meilleure plateforme pour vendre des formations en ligne. Vous n’avez pas à vous prendre la tête sur des notions techniques, et ça, c’est vraiment chouette.

Par ailleurs, le rapport qualité/prix s’avère tout simplement excellent ! 

À titre de comparaison, l’offre de base de Podia (39$) est presque trois fois moins chère que l’offre de base de ClickFunnels (99$), pour un outil tout aussi compétitif. Certes, ClickFunnels propose pas mal de fonctionnalités en plus… Mais ce ne sont pas forcément des choses qui vont seront utiles, et ClickFunnels reste un outil infiniment plus compliqué à gérer !

En bref, Podia, ce n’est pas juste une plateforme pour les entrepreneurs qui démarrent leur activité.

C’est un outil extrêmement performant, capable de vous accompagner sur le long terme.

Car Podia répond de façon excellente à un besoin aussi simple qu’important : Vendre des formations en ligne, en toute simplicité.

Pour finir, si comme moi, vous souhaitez vendre vos formations avec Podia, cliquez ici pour tester gratuitement Podia pendant 14 jours !

Note n°1 : La période d’essai de 14 jours sur Podia vous permet de mettre en place votre boutique et de vous familiariser avec l’interface. En revanche, pour commencer à vendre, il faudra vous abonner.

Note n°2 : Les liens qui figurent sur cette page sont des liens affiliés. Si mon article vous a décidé à utiliser Podia pour votre activité, et que vous vous abonnez en passant par l’un de mes liens, je recevrai une commission en échange. (Mais ce ne sera pas plus cher pour vous.)

Exprimez-vous !

Je me suis basé sur ma propre expérience avec Podia pour écrire cet article. Il y a peut-être d’autres avantages ou inconvénients que j’ai oubliés de mentionner.

N’hésitez pas à me compléter dans les commentaires.

Je tâcherai aussi de répondre à vos questions si vous en avez. 😉

Geoffrey Humbert

Depuis 2018, j'anime une chaîne YouTube consacrée au graphisme et je vends des formations pour aider les débutants à se former dans ce domaine. J'ai décidé de créer ce blog pour partager mon expérience dans la vente et le webmarketing.

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu